Le but de l'Escrime

ACTUALITES

Le but

L’escrime est un sport où le but est de toucher sans se faire toucher. Il y a opposition entre deux tireurs sous le controle d'un artibre. Les deux adversaires essaient de se toucher avec leurs armes (la pointe pour l’épée et le fleuret, la pointe et la lame pour le sabre).

 

Déroulement de l’assaut

Les deux tireurs se présentent sur la piste (de 10 à 14m de long pour 1,50m de large) et se branchent au système électrique qui permet de visualiser les touches. Pour éviter tout incident ou tricherie, l’arbitre contrôle les tenues (en particulier la sous cuirasse) et le bon fonctionnement de l’arme. Les deux adversaires se placent ensuite au milieu de la piste au niveau de la ligne de mise en garde. L’arbitre donne alors les commandements : ‘’En garde ! ‘’, ‘’Etes-vous prêts ?’’, ‘’Allez ! ‘’. Les deux tireurs peuvent alors commencer l’assaut. Dès qu’un tireur marque une touche, fait une faute ou que l’arbitre juge la situation contraire au règlement, il dit ‘’Halte ! ‘’. Les deux tireurs doivent alors arrêter le combat. S’il y eu une touche valable (point) le combat reprend au niveau de la ligne de mise en garde, dans le cas contraire, les tireurs reprennent là où ils étaient positionnés avant le halte.

Les matchs peuvent se faire en individuel ou par équipe.

 

Importance du temps

Les assauts sont chronométrés : 3 minutes pour les assauts en 5 touches, 9 minutes pour ceux en 15 touches (3 tiers temps de 3 minutes, chacun entrecoupés d’une minute de repos). 2 situations sont possibles : Un des deux tireurs arrive à 5 ou 15 touches avant la fin du temps règlementaire : il est alors déclaré vainqueur. Si à la fin du temps règlementaire aucun des tireurs n’a atteint le score de 5 ou 15, le tireur qui a le score le plus élevé gagne l’assaut. En cas d’égalité à l’issue du temps réglementaire, le sort de la rencontre se décide à la mort subite : une minute supplémentaire durant laquelle le premier qui marque gagne. S’il y a encore égalité, le tirage au sort effectué avant cette minute supplémentaire désigne le vainqueur.

`

Le système électrique

Chaque tireur est branché à un système électrique qui permet de visualiser la finalité des touches pendant l’assaut (touche valable, apportant un point au tireur ou non valable, remettant l’action sans attribution de point). Le système part de l’arme, sur laquelle on branche un fil électrique appelé fil de corps. Ce dernier est raccordé à l’enrouleur (dont la longueur et le rembobinage permettent un déplacement aisé de l’escrimeur) qui lui-même est raccordé à l’appareil central de visualisation des touches. Cet appareil est composé d’une lampe rouge et verte (visualisant lorsque les tireurs touchent leur adversaire sur la surface valable) et de 2 lampes blanches pour le non valable. Ainsi, cette installation permet à chacun (tireur, arbitre, public) de suivre la rencontre.
 

Fautes et sanctions

L’arbitre peut infliger des pénalités croissantes (carton jaune, rouge et noir) à un tireur qui se présente avec du matériel défaillant ou qui ne respecte pas les règles. Un carton jaune est un simple avertissement, le rouge est une touche de pénalité et le noir signifie l'exclusion.

 

Les Mousquetaires du Val D'Europe - Escrime